Salvador Dali : exposition à Liège-Guillemins

En mars dernier, nous avons visité l’exposition Dali à la gare de Liège-Guillemins avec les classes de 4G et 5G de l’ARNO. Salvador Dali est un peintre, sculpteur, graveur, scénariste et écrivain, considéré comme l’un des principaux représentants du surréalisme et comme l’un des plus célèbres peintres du XXe siècle.

Dali à l'assaut de Liège...

Dès le début de l’exposition,nous rentrons directement dans le contexte du surréalisme avec « Le taxi pluvieux », une première œuvre qui nous a beaucoup intrigués. Durant toute la visite, nous étions accompagnés d’un audio-guide qui nous expliquait à la fois la vie de Dali, ses œuvres et le fond de sa pensée. Il y avait également des passages de discours de l’artiste qui nous permettaient de nous rendre compte à quel point il était atypique et combien ses pensées dépassaient la réalité. Cette exposition nous faisait totalement entrer dans la tête de Dali : il y avait des œuvres originales, comme par exemple « L’horloge qui coule », et également des décors farfelus à l’image de sa folie. A un moment de l’exposition, nous pouvions entrer dans un renfoncement fait totalement de miroirs multicolores, ce qui fut un moment très amusant.

Nous avons remarqué que Dali réutilisait certains éléments dans plusieurs œuvres, comme les fourmis, les tiroirs, les horloges, les sauterelles, etc. Chacun de ces détails possède une signification symbolique et personnelle chez l’artiste. Dans cette exposition, il n’y avait pas seulement des décors, il y avait aussi une partie de ses peintures, sculptures et dessins. On a même pu découvrir son goût excentrique pour la mode, notamment avec son costume orné de mouches et de petits vers.

En conclusion, cette visite nous a énormément plu, nous avons découvert tout l’univers de cet homme extravagant et hors du commun. Elle nous a permis d’apprécier le surréalisme, grâce à son côté très ludique. Nous vous conseillons de vous intéresser à cet artiste et de visiter cette exposition exceptionnelle.

Louise Thiéry et Linsay Hindley