Découverte de la plus francophone des villes flamandes…

A l’Athénée de Virton, il y a des professeurs pas comme les autres qui se démènent comme des professionnels afin de rendre les activités encore plus attractives. C’est le cas de Monsieur Vyncke (Meneer Vyncke pour les vrais), qui a organisé, pour la troisième année consécutive, un séjour « city-trip » pour ses élèves de 5G LM2 et 4GLM1 néerlandais, dans sa magnifique ville d’origine, Gand, pendant la semaine où nos vieux amis de Rhétos avaient rendez-vous avec leur traditionnel voyage. Cette année, il y avait deux nouveautés : nous avons inclus les 4G LM2 ainsi que les 5QT néerlandais, mais nous (élèves de 4G et 5G) avons également installé un système de correspondance avec des élèves gantois de l’Atheneum Wispelberg, qui étudient la plus belle langue du monde, le français !

Prévu initialement le mercredi 23 mars, le départ a été reporté au jeudi 24, suite à une sage décision après les évènements bruxellois du tristement célèbre 22 mars 2016. Accompagné par Mme Nguyen (o la señora Nguyen), Mme Compagnie (pas la 7ème) ainsi que Damien, M. Vyncke est reparti pour une nouvelle aventure ! Arrivés là-bas, la première chose à faire était de bien s’équiper pour se déplacer, surtout quand Gand rime avec vélo ! (Par peur des représailles, je ne reviendrai pas sur les exploits de Mme Nguyen, ni sur son intime lien d’amitié avec les rails de tram et routes pavées de la ville…). A deux roues, nous nous sommes rendus à l’auberge de jeunesse où nous logions pour décharger les bagages de la voiture du père de M. Vyncke. Ceci fait, nous sommes descendus dans le cœur de la ville afin de visiter les principaux bâtiments historiques. Après la visite de la Cathédrale St-Bavon, de son mythique Agneau mystique et d’un temps libre à midi, nous avons entamé une visite de la ville sous le thème de « L’évolution des droits des enfants ». Cette promenade démarrait des anciens quartiers populaires et s’est achevée à l’Hôtel de Ville de la cité.

Ensuite, nous avons rencontré nos correspondants gantois, aux abords des quais de la Lys. Après une brève présentation de chacun, nous nous sommes retrouvés au coeur d’un mini-festival de musique, le long de l’Eglise St-Jakob. Afin de satisfaire des Wallons assoiffés par cette journée, les Gantois nous ont emmenés dans un café où nous avons pu échanger deux ou trois mots de néerlandais… Après l’ultime activité de la journée (jeu de piste dans la ville), nous nous sommes retrouvés au restaurant « Amadeus », réputé pour son buffet à volonté de spare-ribs ! Enfin, nous avons rejoint le « Backstay Hostel » où certains ont pu se reposer pour entamer une seconde journée sereinement. Le lendemain matin, après un « déjeuner-express », nous avons rejoint le centre-ville où nous avons pu profiter du centre commercial du Sud de la ville et de ses boutiques qui venaient de s’ouvrir. Ensuite, après un petit trajet en bicyclette, nous avons visité le STAM (Musée de l’histoire de la ville, très intéressant d’ailleurs). Après avoir récupéré les bagages à l’auberge, nous sommes descendus vers la gare afin de déposer nos vélos et retourner en Gaume.

Ce séjour, court mais intensif, fut une expérience de plus à ajouter à notre palmarès ! Au mois de mai, les Gantois se rendront à leur tour chez leur correspondant, à Virton, afin de découvrir cette magnifique région qu’est la Gaume ! Cet article permet aussi de remercier une nouvelle fois M. Vyncke ainsi que les accompagnateurs pour ce séjour très agréable !

(Sur la photo ci-dessous, nous retrouvons l’équipe de l’échange « Gand-Virton », pas loin de l’Eglise St-Jakob)

 

Alex PIERRE, 5GGand